Les roulés des rois… ou King’s rolls

Il était une fois et une fois il n’était pas…
Trois rois vivant dans un même royaume lointain.
Trois frères, qui régnaient en harmonie & avec bienveillance sur leurs terre & peuple.
Leurs ressemblances & différences leur permettant de se compléter parfaitement. 
Étrange me direz-vous, car trois rois à la tête d’un même royaume, cela n’est pas coutume. 
Il se trouve qu’ils n’étaient pas seulement frères, mais triplés. Absolument !
On ne pouvait véritablement les différencier physiquement et il était d’usage de s’adresser à eux lorsqu’ils étaient ensemble de la même manière pour ne pas se tromper.

Même si d’apparence on pouvait les confondre, leurs ressemblances s’arrêtaient là. 
Le premier était passionné de cuisine et son palais embaumait la gourmandise,
Le deuxième fou de musique, qui résonnait dans son palais du matin au soir,
Et le troisième qui cherchait encore un sens à sa vie (autre que le règne), se plongeait dans les livres de développement personnel & de sciences. 
De l’extérieur, rien ne laissait penser (pour leurs serviteurs & même leurs proches) que les rois n’étaient pas au comble du bonheur. 
Ils avaient tous trois tout ce qu’ils désiraient en apparence… Cependant, Un désir les consumaient plus que nul autre chose sur terre : L’amour. Le grand Amour pour être plus précis. 

Un soir alors qu’ils dînaient en famille dans le palais du Roi Cuisinier, le chercheur se leva de table et lança promptement à l’assemblée : “C’est décidé demain matin, je pars à l’aube trouver ma Reine”.
Un long silence se répandit le long de la tablée & les secondes qui passèrent avant qu’une autre voix s’élèvent entre eux parurent duré des heures.
Son frère Roi & musicien à sa droite se leva à son tour : “Laisse-moi, me joindre à toi.”
Le dernier de la fratrie qui n’avait pas encore parlé lança un regard plein de sous-entendu à ses frères avant de rire du plus bel éclat. Lui aussi fera partie de l’expédition.

Ils décidèrent d’une même voix de partir ensemble & seuls (sans serviteurs, ni gardes). 
Ils confièrent d’un commun accord les rênes des palais & du royaume à trois amis d’enfance. 
Bien sûr en tant que Rois & avant cela princes héritiers, ils avaient reçu la meilleure éducation possible pour régner.
Mais rien pourtant ne les avait préparé à voyager seuls et qui plus est sans escorte…
Les trois Rois le coeur désormais emplit d’un espoir nouveau, suivait l’étoile la plus brillante dans le ciel.

Leur périple dura plusieurs semaines & mois…
Pourtant leur souhait de trouver Reine & amour n’avait pas encore été exaucé.
Ce fût au moment où ils allaient tous trois renoncer… qu’ils remarquèrent l’astre de la nuit brillant d’un éclat magique. 
Il semblait indiquer une direction précise à notre trio royal. Et autant le dire, ils ne se firent pas prier et galopèrent dans la direction suggérée.

La lune & son étoile les menaient tout droit à une immense montagne. 
Tout du moins, il leur semblait de là où ils se trouvaient à présent. 

Au fur et à mesure qu’ils s’approchaient un immense palais (bien plus grand que les leurs réunis) se dessinait dans le flanc de la majestueuse montagne. Un peu… comme gravé dans la roche & dans la glace. Ou même plutôt dans le sucre brun et dans la crème, s’aperçurent-ils alors que le soleil se levait à peine. Ils se présentèrent tous trois à la porte de cette somptueuse demeure & demandèrent à parler à son Roi. On leur apprit qu’il s’agissait en réalité d’une Reine (et de ses soeurs). Alors qu’ils pénétraient dans la salle du trône, ils ne purent tous trois détacher leur regard de la Reine qui y était gracieusement assise. 

Ils apprirent (surpris) que la Reine aussi cherchait chaussure à son pied.
Il se trouve, qu’elle avait édicté un décret pour trouver son Roi quelque temps plus tôt.
Ce décret précisait : “Celui qui saura envelopper mon coeur avec gourmandise & douceur… À celui-là. Et celui-là seulement, je donnerais ma main & partagerait aussi mon trône.”
Deux de nos trois Rois écarquillèrent les yeux se demandant qu’elle pouvait bien être cette devinette & surtout comment la résoudre. Le troisième lui… avait déjà bien son idée.

Elle leur laissa jusqu’au lendemain matin pour “participer & créer leur chance”. Tous trois bien-sûr en avaient envie… Et chacun se souhaitant bonne chance, partit de son côté pour la réaliser. 
Le lendemain matin alors que les premiers rayons du soleil s’infiltrait dans la salle du trône… Nos trois rois se présentèrent devant la Reine féerique. 

Le Roi musicien lui offrit ses plus beaux pas de danse dans les airs sur des musiques aériennes… Mais seule une servante à la droite de la Reine fut séduite par son cadeau. Il ne l’avait pas remarqué plus tôt & pourtant son sourire embauma son coeur de douceur. La Reine ne cilla pas. 

Le Roi chercheur  de quête de sens lui récita des poèmes & lui offrit ses recueils et réflexions les plus profondes… Mais seule la servante à la gauche de la Reine fut touchée par tant de profondeur. Lui non plus n’avait pas remarqué cette servante & une étincelle vint s’allumer en son âme lorsque son regard croisa le sien. La Reine ne cilla pas. 

Le Roi cuisinier qui avait cru comprendre la devinette & demande royale de la Reine, déposa à genoux des roulés à la frangipane, dont on pouvait sentir la douce odeur d’amande jusqu’aux portes du palais. Il y avait mis tant d’amour & de labeur qu’au fond même si elle ne cillait pas, lui tout comme ses frères avaient découvert une chose : L’amour est partout. L’amour est en lui & dans les petits plaisirs du quotidien. Mais à sa plus grande surprise (et celle de ses frères)… La Reine tendit la main vers les roulés gourmands & tièdes. 

Elle savoura la pâtisserie entourée d’un silence presque sacré… avant que s’entrouvrent ses lèvres : “Comment… comment peut-on mettre autant d’amour dans de si petites choses ?” 
Elle laissa fondre les dernières barrières de son coeur & l’ouvrit pour le plus grand plaisir du Roi cuisinier. Ils séjournent désormais 6 mois dans le palais de l’un & 6 mois dans le palais de l’autre… Heureux ensemble & indépendamment. Partageant des instants glanés avec amour au cours de leur journées/semaines… 

Mais qu’en est-il de ses deux frères me direz-vous ? Eh bien, il s’avère que les servantes n’étaient en fait que les deux soeurs de la reine. Deux princesses, futures reines pour deux Rois. 
Ils vécurent ensemble jusqu’à leurs derniers souffle… Dans un mélange d’amour, de douceur, de compréhension mutuelle, de joie, de nuages gris de la vie & ponctué surtout de gourmandise…

Cher lecteur/lectrice, s’il y a bien une chose à retenir… La première quête d’amour doit s’effectuer envers soi. S’aimer inconditionnellement… pour aimer l’autre tout autant. 

✩✩

Après les fêtes… la fête continue avec le temps de la galette des rois. Délicieuse & gourmande épiphanie.
Il en existe deux versions : la pâte feuilletée & sa frangipane dorée ou la brioche tendre sertie de fruits confits.
Je te propose de la revisiter en version plus saine, vegan et en entremêlant brioche & frangipane… en somme tout en gardant le côté gourmand.

La recette originale est réalisée à partir d’une pâte feuilletée ou briochée au beurre. Ici je l’ai remplacée par une pâte briochée végétale, sans oeuf, ni lait (de vache), bien plus saine & légère pour notre système digestif (mais pas sans gluten). En respectant la dissociation alimentaire clic✩. 
Le liant utilisé dans cette recette n’est autre que l’Arrow Root (Maranta Arundinaea) en petite quantité. L’Arrow root est une fécule extraite d’une plante tropicale d’Afrique du Sud. Elle est sans gluten, favorise la digestion, anti-inflammatoire, anti-vomitif, composée à 80% de sucres lents (énergétique) & riches en calcium. 

Si tu souhaites réaliser cette recette sans gluten il te faudra remplacer la farine demi-complète d’épeautre par un mix de farine sans gluten. À noter (pour avoir essayé moitié-moitié) qu’il te faudra surement entre 100 gr  à 150 gr de plus de farine. Sinon la jolie fée du blog Sweet & Sour nous proposera peut-être bientôt des roulés à la cannelle. J’éditerais l’article à ce moment-là ♡

La recette originale est réalisée aussi avec du beurre, qui ici est remplacé par de la purée d’amande complète pour la frangipane & de la margarine végétale pour la brioche.
La purée d’amande complète apporte d’un point de vue gustatif non seulement un goût prononcé d’amande (bien plus que dans la recette initiale), mais apporte aussi un côté onctueux lors de la dégustation et sert de liant lors de la réalisation. La purée d’amande en remplacement du beurre d’un point de vue nutritionnel est riche en acides gras essentiels (bon pour notre système cardio-vasculaire, même si moindre lors de la cuisson au four) & minéraux (notamment anti-oxydants).

La recette originale est réalisée avec des aliments raffinés & notamment du sucre raffiné. Je te propose de la réalisée avec des ingrédients complet ou demi-complet  & du sucre de coco (sucrant à IG bas).
Le fait d’utiliser des aliments complets ou demi-complet : farine, amandes, sucre… Cela permet d’avoir un apport nutritionnel bien plus intéressant pour notre corps si précieux.

Puisque l’association de brioche & frangipane à fusionner féeriquement pour se transformer en roulés… Cela paraissait couler de source d’ajouter un topping (non moins gourmand) à cette recette. Pour le topping de fée, j’ai utilisé de la purée d’amande blanche (notamment pour la couleur, mais tu peux aussi utiliser de la purée d’amande complète) & du sirop d’érable. Si tu souhaites que ton topping soit moins crémeux & plus coulant il te suffira d’ajouter un peu de lait d’amande à la préparation.

✩✩

Cette recette permet de réaliser environ 15 roulés.

Ingrédients pour la pâte briochée :

Levure : 

  • 12 cl de lait d’amande chaud (45°)
  • 3 c à c rase de levure boulangère
  • 5 gr de sucre de coco

Pâte : 

  • 380 g de farine d’épeautre demi-complète
  • 50 g d’arrow root
  • 67 g de margarine végétale (ou d’huile de coco)
  • 12 cl de lait d’amande
  • 35 g de sucre de coco
  • 1/2 c à c de sel
  • 1 c à c d’essence d’amande amère

Ingrédients pour la frangipane :

  • 50 g de purée d’amande complète + à prévoir pour étaler sur la pâte & lier la frangipane
  • 60 g d’amande complète en poudre
  • 60 g de sucre de coco
  • 3 gouttes d’essence d’amande amère

Ingrédients pour le glaçage/topping :

  • 50 g de purée d’amande blanche (ou complète)
  • 2 c à s de sirop d’érable

✩✩

Préparation :

  1. Pour la levure : dans un bol ajoute le lait chaud/tiède (45°). Ajoute ensuite le sucre et mélange. Puis ajoute la levure et mélange jusqu’à dissolution. Mets ce bol de côté le temps de préparer la pâte, ainsi la levure peut commencer à s’activer en douceur (6 à 7 min environ).
  2. Pour la pâte : dans un bol moyen à grand, ajoute 250 g de farine d’épeautre et 50 g d’arrow root. Mets-le de côté.
  3. Dans un petit bol, mets l’huile de coco ou la margarine à fondre au bain-marie. Une fois fondu retire le bol de l’eau & ajoute le lait d’amande, le sucre & le sel. Puis ajoute cette mixture à celle de la levure et mélange bien.
  4.  Dans le grand/moyen bol de farine, ajoute la mélange de levure. Mélange bien jusqu’à obtenir la texture d’une pâte à pancakes ou muffin.
  5. Préchauffe ton four au minimum (100°)
  6. Ajoute maintenant les 130g de farine restante et mélange avec un fouet ou une cuillère en bois jusqu’à ce que la texture soit suffisamment “ferme”, puis continue avec tes mains durant quelques minutes. Si la pâte colle trop ajoute de la farine jusqu’à ce que cela ne soit plus le cas. Lorsqu’elle n’est plus collante forme une boule.
  7. Eteint ton four. Puis place la boule dans son bol avec un torchon par-dessus au four (éteint) pour 1h.
  8. Pendant ce temps, tu prépares la frangipane. Tu mélanges tous les ingrédients ensemble : poudre d’amande, purée d’amande, sucre et essence d’amande amère.
  9. Une fois sortie du four, tu prépares une surface avec de la farine pour étaler la pâte sans coller. Ajoute un peu de farine au besoin & étale la pâte avec un rouleau. Il ne faut pas qu’elle soit trop fine (erreur que j’ai faite plusieurs fois durant mes essais. Après les roulés sont moches, mais tout de même très bons ♡). Dans l’idéal fait un rectangle avec la pâte pour plus de facilité à la roulée (environ la taille de la plaque de ton four : 40 x 35 cm environ)
  10. Avec un pinceau pâtissier ou couteau plat tartine avec la purée d’amande complète la pâte étalée en rectangle en laissant 1 cm de marge. Recouvre ensuite la surface avec la frangipane de façon uniforme. Il ne te reste plus qu’à rouler la pâte sur elle-même en partant du côté plus court du rectangle. Le plus serré possible.
  11. Préchauffe ton four à 100 ° (au plus bas)
  12. Une fois totalement roulée, prends un couteau et coupe des rondelles de 2 à 3 cm d’épaisseur que tu placeras ensuite dans un plat.
  13. Eteint ton four & place ton plat au four recouvert d’un torchon pour 45 min.
  14. Pendant ce temps… on prépare le topping ! On mélange ensemble la purée d’amande & le sirop d’érable, puis on peut laisser au frais pour plus de crémeux ou ajouter un peu de lait d’amande pour plus de fluidité.
  15. Une fois les 45 min écoulées, on retire le plat du four. Préchauffe ton four à 180°. On retire le torchon et ensuite on enfourne le plat pour 25 min environ (180°).
  16. On laisse refroidir environ 10 min avant d’ajouter le topping & de déguster… ♡ Tu peux aussi ajouter une fève ou deux avant de rouler ta pâte 😉

✩✩

Plus digeste & prononcé en amande par apport à la galette traditionnelle, j’espère que ces petits roulés gourmands te plairont autant qu’à moi.

Si c’est le cas, n’hésites pas à me le dire & à le partager à ceux que tu aimes ♡

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire